NL 30 AOUT 2019.png
Nouvelle lune du 30 août 2019
Une rentrée étoilée….

Deuxième Nouvelle Lune du mois d’août, elle est qualifiée de super lune puisque très proche de la terre, son rayonnement sera puissant. C’est à 12 h 38 mn qu’elle se matérialisera à 6° 47 du signe de la Vierge. Je vous invite à regarder dans votre thème natal ce qui se situe là (planètes, astéroïdes) et dans quelle maison cela se produit. Comme nous l’avons souvent vu en cours, une Nouvelle Lune impacte chacun de manière différente selon les planètes  aspectées et le domaine dans lequel elle s’exprime.

Les qualités du signe de la Vierge sont tout à fait appropriées pour clôturer les vacances (en lion) et préparer la rentrée. Méticuleuse, organisée, sélective, la Vierge range les désordres estivaux dans le placard aux souvenirs et ressort les vieux dossiers qu’elle va trier, jeter ou classer. Toutes nos planètes personnelles (Soleil, Lune, Mercure, Vénus et Mars) sont en communion dans ce signe de terre (concret) et mutable. Modifications ? Oui, il y aura d’autant qu’Uranus, lui aussi dans un signe de terre (taureau) va impulser en ce sens. Il est le renouveau, l’intrépide mais aussi le libérateur, le scalpel. Avec le carré Jupiter Neptune, nous avons dû ou allons éprouver quelques déceptions, Uranus vient les souligner et nous inciter à revoir notre copie. Il fait appel aux planètes en vierge pour ressentir, réfléchir, comprendre afin d’agir autrement, de suivre une voie plus respectueuse pour nous. Saturne dans le signe du capricorne forme lui aussi un beau trigone. Il parle d’expérience passée à défaire (il est rétrograde, ne l’oublions pas), de vieilles traditions ou habitudes obsolètes. Pluton à ses côtés montre les failles dans notre système de fonctionnement et chacun perçoit enfin où il a laissé l’autre faire. Avec ses 8 planètes en signes de terre, le désir de créer est là, puissant et essentiel mais cette fois, dans un esprit pérenne et paisible. Construire du solide sur du long terme, tel est le message que tracent les étoiles dans notre ciel. Un chemin plus large, lumineux et créatif.

Neptune fait face à cette Nouvelle Lune et Jupiter, lui, forme un carré. Il est bon que ces aspects soient visuellement tracés en rouge parce qu’ils sont incontournables. Jupiter est à son aise puisqu’en domicile dans le signe du sagittaire, il en va de même pour Neptune, relax dans son canapé d’écumes. Ces deux planètes s’allient pour rappeler à cette Nouvelle Lune de ne pas faire lois avec ses propres désirs. L’Idéal de la vierge n’est pas celui de tous… Avec Mercure, attention à ses propos, aux critiques acerbes qui sont monnaie courante pour les natifs de la Vierge, il serait bon de vérifier ses informations avant de les diffuser d’autant que le brouillard Neptunien sera dense en face. Il peut y avoir des retours de bâtons impromptus. Jupiter parle d’excès, il ne sait pas s’imposer de limites et Neptune créé l’illusion, au final, on peut exiger trop des autres, imposer des règles trop strictes ou injustes, frôler l’abus de pouvoir et ce, en n’importe quel domaine. Quoiqu’il en soit, Pluton veille dans les profondeurs du capricorne, le pouvoir, il en connait les moindres recoins et ne le laissera pas s’installer sans mot dire. Uranus est tout aussi allergique à ces pratiques autoritaires et limitatrices et n’hésitera pas à trancher dans le vif.   

En résumé,  une très belle Nouvelle Lune, innovante et créatrice, attentionnée et douce si les énergies sont bien intégrées. Des pages se tournent, certaines sont douloureuses mais, à l’image du signe de la vierge, redressons la tête et regardons les étoiles. N’oublions pas que c’est au cœur de la nuit qu’elles brillent… Les peines s’effacent à la lumière de l’espoir, de l’amour, de la vie. Et dans ce silence intérieur et extérieur, la lumière fuse. Un seul et minuscule point lumineux et l’œil le perçoit, s’y fixe, s’y éclaire. Voir. Voir ce qui fait lumière en nous, ce qui demeure malgré le sombre, malgré le triste. Voir, un verbe de vie, un verbe d’étoile. A l’image de ce signe de la Vierge, l’accueillir en soi, en son cœur, en son ventre, l’accueillir comme une évidence. Cette Nouvelle Lune est un appel, un appel à être même si cela implique de quitter certains avoirs. « Trier le bon grain de l’ivraie », c’est faire place, être présent à soi pour tous ces possibles qui scintillent quelque part dans nos espoirs. Accueillir. Construire là, maintenant, à cette seconde précise, à ce mot juste. Construire ici parce que demain dépend de ce moment-ci et non pas de projections futures. Le présent écrit le futur à l’instant même. Cette Nouvelle Lune nous le dit et pour cela, elle s’est adjoint toutes les planètes personnelles afin que nous acceptions notre part de responsabilité (Saturne). La vie est là, vibrante, lovée dans chaque cellule de notre corps, de notre esprit, n’est-ce pas la plus belle, la plus grande lumière qui soit ? La vie ! L’essentiel est si vite oublié. Au détour d’une déception, les paupières s’affaissent et masquent l’étoile. Tout en soi rétrécit, l’orage gronde, la nuit tombe. Pourtant la vie est toujours là, l’étoile aussi. S’il est un devoir de mémoire, c’est celui-là. Cette Nouvelle Lune nous en rappelle l’importance ! Rentre en toi, reviens chez toi, les vacances (vacance = vide) sont terminées, rentre, tout est déjà là, utilise-le !

Belle rentrée à vous tous…

P.O. Club d'astrologie de Saint Estève